Koop van der Wal

Langue:

Les forgerons

La génération actuelle Van der Wal vient d’une famille de forgerons. En 1958 Koop van der Wal a commencé à travailler, à 17 ans, dans la forge de son père. Il voulait travailler dans l’entreprise, mais seulement si on faisait de la forge une entreprise de tracteurs.

La création de l’entreprise

Et c’est arrivé. En 1964 Koop portait le costume de son père et se rendait en Angleterre en train et en bateau, seulement avec un peu de connaissance de la langue anglaise. Il a acheté des tracteurs usagés et les a expédiés aux Pays-Bas. Le début d’un glorieux commerce a commencé.

Les clients viennent de partout dans le monde: l’Amérique, l’Europe, le Canada, l’Australie, Afrique, Japon, Moyen-Orient, Europe de l’Est et Amérique du Sud. La gamme s’est développée au fil des ans et se compose de machines de marques bien connues John Deere, Case IH, Fendt, Fiat, Deutz, Massey Ferguson, New Holland, Valtra, Zetor, Mc Cormick, Claas et Steyr.

Affaire de famille

Daughter Greet a rejoint l’entreprise en 1989. Willem a suivi un an plus tard, alors qu’il avait 19 ans. En 2008, le spécialiste du tracteur est passé de Munnekeburen à Bant. La raison en était le manque d’espace. Le bâtiment actuel, situé près de l’A6, est quatre fois plus grand que l’ancien bâtiment.

En 2011 Koop a décidé de prendre sa retraite. Willem dirige l’entreprise depuis lors.